Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes p'tits billets... pas toujours doux !

Ce blog est dédié à mes rencontres, mes passions, et à ma si jolie ville, Albi, coeur d'Occitanie. Pour le plaisir du partage, de l'écriture et peut-être, le vôtre... celui de la lecture !

A mon fils

A mon fils

Il faut "tuer" la mère sans défaire le lien. Se construire sans tout casser. Grandir bien et droit. S'émanciper. Devenir quelqu'un de bien. Travailler et faire des efforts. Voilà... c'est ce que j'ai dit à mon fils. C'est aussi ce en quoi je crois. Mais, j'ai oublié de lui dire que la chose la plus importante, était de se mettre en quête du bonheur et que, pour ce faire, il fallait apprendre à se connaître et à  s'écouter. Entendre monter en soi la voix de la folie et celle de la raison, les reconnaître et obéir parfois à l'une et désobéir à l'autre, s'entourer chaque jour de ceux que l'on aime et se défaire des autres, répondre à la tristesse par la joie, prendre en compte la part de hasard dans nos vies et l'accepter, faire plus de choix que de concessions, donner plus de bonheur qu'en consommer, se réjouir plutôt qu'envier, comprendre avant de tolérer, et toujours, toujours, aimer et respecter la vie. 

Comment ai-je pu oublier de te dire cela ? 

Je t'ai appris à ne pas sauter dans les flaques, à les contourner pour ne pas sâlir tes chaussures. Quelle erreur ! J'aurais dû te dire de prendre de l'élan, d'y sauter à pieds joints et d'éclabousser de rire la vie autour de toi.

J'ai cru t'avoir donné le meilleur, et je ne t'ai livré que des préceptes. Du "prêt-à-penser", des idées de supermarché, qui portent un semblant de valeurs mais qui ne valent rien quand on est dans la tourmente, le trouble et la difficulté. Alors, à l'heure où tu cherches qui tu es, n'aies pas peur de découvrir tes faiblesses, accueille-les, comprends-les et si tu peux, partage-les. Elles sont en toi et te permettront de t'améliorer, de grandir et de trouver ces forces que tu ne soupçonnais pas.  Ces forces merveilleuses que j'ai décelées en toi. Découvre-les, découvre-toi. Prends ton temps. Je t'aime comme tu es et surtout, sâche que j'aime déjà celui que tu deviendras.

Maman

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

ARGUEL


Voir le profil de ARGUEL sur le portail Overblog

Commenter cet article