Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes p'tits billets... pas toujours doux !

Ce blog est dédié à mes rencontres, mes passions, et à ma si jolie ville, Albi, coeur d'Occitanie. Pour le plaisir du partage, de l'écriture et peut-être, le vôtre... celui de la lecture !

A mes tantines...

A mes tantines...

Qu'on les appelle " Tata ", " Tatie ", " Tantine ", qu'importe, on les aime comme nos mamans, tout en douceur... On leur glisse à l'oreille nos secrets les plus sauvages sans voile ni pudeur, nos douleurs les plus acides, nos doutes les plus ancrés, nos joies les plus profondes...

Elle nous entendent, et mieux que ça, elles nous écoutent. Pas de jugement, juste un avis. Pas de colère, juste un conseil. Pas de rancœur, juste de l'indulgence. Tout en nuance... Comme un amour qui aurait bien vieilli, que le temps aurait patiné et que la tolérance et l'affection seraient venues polir. Un doux galet, que les gamins trimbalent dans leurs poches pour traverser la vie, qu'ils caressent doucement pour se rassurer les jours de grands vents, qu'ils oublient parfois mais qu'ils adorent retrouver, mais qu'ils ne perdent jamais, comme ces souvenirs qui les ont fait grandir. Un galet. Un cailloux. Un cailloux tout doux, qui fait rimer choux, bijoux, et hiboux...

J'ai conjugué sans une faute à vos côtés, au passé, au présent et au futur les verbes "rire", "apprendre", "croire", et "aimer".

J'ai marché sur vos pas, en faisant de côté, entrechat délicat, pas chassé, balancé ou coupé...  Qu'importe vous le disiez : " la vie est une danse, un merveilleux ballet... "

Mon enfance fût votre jeunesse, ma maturité, votre vieillesse. Je vois vos silhouettes longer ma vie, sans s'éloigner. Puissiez-vous toujours l'accompagner...

Je vous veux encore. Je vous espère toujours. Je manque parfois de vous.

Mes tantes, mes taties, mes tantines, mes tatas, vous qui m'avez portée, bercée, embrassée, choyée, écoutée, consolée et parfois relevée. Vous qui, comme des fées, m'avaient protégée, je vous devais un p'tit billet, comme un joli baiser.

Hélène

 

P.S : aujourd'hui, c'est l'anniversaire de l'une d'entre elles. Elle se reconnaîtra. Je l'embrasse affectueusement.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

ARGUEL


Voir le profil de ARGUEL sur le portail Overblog

Commenter cet article